facebook twitter youtube blogger flickr rss Previous Next Left Arrow Right Arrow alert

Mises à jour: Arrestation le défenseur des droits de l’homme Nabeel Rajab

English

BCHR Appel à libérer Nabeel Rajab

16 juin 2016 – Le BCHR a reçu des informations selon lesquelles les conditions de détention provisoire de Nabeel Rajab sont très dures en plus du mauvais traitement qui lui est infligé. Il est actuellement détenu en isolement, sa cellule étant verrouillée tout le temps, contrairement aux autres prisonniers. Tout contact lui est interdit. Sa cellule est insalubre et impropre pour la vie humaine. Les toilettes et la douche débordent au mépris de toute hygiène. Durant sa première visite, 15 minutes d’entretien lui ont été seulement accordés avec sa famille. Cette visite s’est faite en présence d’un agent de police les surveillant tous étroitement. Il est également maltraité par des policiers. Il n’est pas traité comme les autres détenus et il est dépourvu de ses droits élémentaires.

14 juin 2016 – 24 heures après son arrestation, Nabeel Rajab a été présenté au procureur général. Il a été officiellement accusé de « diffusion de fausses nouvelles et de rumeurs sur la situation interne dans le but de discréditer Bahreïn ». Le procureur a ordonné de maintenir la détention de Nabeel de 7 jours pour la durée de l’enquête.

13 juin 2016 - À environ 5 h, à Bahreïn, la police, menée par une unité de la cybercriminalité, a encerclé la demeure de Nabeel Rajab à Bani Jamra, au nord-ouest du pays. À 6 h 12, Adam, le fils de Rajab, tweete : « La Police est entrée dans la maison et a arrêté mon père Nabeel Rajab ». Les motifs de l’arrestation ne sont toujours pas connus et on ne sait pour l’instant si de nouvelles charges seront trouvées à son encontre.